Classement des 10 sports les plus dangereux au monde

Rate this post

BASE Jumping

Provient des mots Bâtiment, Antenne, Portée, Terre. Il s’agit d’une sorte de sport extrême qui consiste à effectuer des sauts en parachute à partir de falaises, de ponts ou d’escarpements. Sans surprise, ce sport est classé numéro 1. Le nombre de victimes est estimé à 370 par an pour 30 000 participants. Mais les amoureux de ce sport ne sont pas découragés pour autant.

2 Héli-Ski

Un sport pour ceux qui recherchent une forte dose d’adrénaline. Il s’agit généralement de vols en hélicoptère combinés à du ski alpin. L’hélicoptère emmène les casse-cou sur les pentes les plus extrêmes et désertes, où il est normalement difficile d’accéder.

3. la plongée en grotte

Il s’agit d’un sport inhabituel qui implique la plongée en grotte. Dans ce type de plongée, il n’est pas possible de nager directement vers le haut, car nous n’avons pas souvent l’occasion de le faire.

4 Plongée

La plongée est un sport qui comporte de nombreux dangers, comme le mal de décompression, la toxicité de l’oxygène, la défaillance de l’équipement ou la possibilité d’être attaqué par des animaux marins. Toute personne qui décide d’explorer le monde sous-marin doit suivre une formation spéciale.

5. l’équitation de taureau

Il s’agit d’un sport dans lequel le cavalier, à l’aide d’une force énorme, essaie de rester le plus longtemps possible sur le taureau, qui tente de l’éjecter. C’est un sport réservé à ceux qui sont prêts à remonter sur le taureau malgré une douleur immense, car la chute peut provoquer des blessures et des traumatismes graves. Néanmoins, pour certains, au-delà de la douleur et de la peur, c’est en quelque sorte un art.

Lire aussi :  Faut-il une bonne assurance pour pratiquer certain sport ?

6. le surf des grandes vagues

Rien de plus que de surfer sur les hautes vagues. Aussi spectaculaire que dangereux. Les plus grosses vagues se trouvent au Portugal, où, au large de Praia, sur l’Atlantique, elles peuvent atteindre jusqu’à 30 mètres de haut.

7. Luge de la 7e rue

Le conducteur est en position couchée et se déplace à une vitesse extrême. Les participants sont tenus de porter des cuirs et des casques de protection afin de réduire les blessures en cas d’accident. Les risques de collision sont très élevés sur la piste, où seules les jambes servent de freins.

8. escalade de montagne

Une passion extrêmement risquée, car la moindre erreur peut vous coûter la vie. Un itinéraire balisé peut être facilement perdu, et les changements soudains de météo peuvent s’avérer fatals pour le participant à une telle expédition. Malheureusement, les accidents et les décès dans ce sport sont assez fréquents.

9. BMX

Bien que le sport, dans sa forme originale, ait été axé sur la course, ces cascades ressemblent beaucoup à du cirque avec des masses de pirouettes, une conduite très compliquée et technique à l’aide de vélos appelés BMX. Le cavalier doit réaliser de nombreuses figures acrobatiques. Malheureusement, il n’y a pas de blessures, de contusions ou de coupures, surtout lors de l’apprentissage de nouvelles manœuvres.

10. Rafting en eaux vives

Ici, un radeau est utilisé comme véhicule pour naviguer sur des plans d’eau où l’eau est agitée. L’environnement de ce sport est très diversifié, ce qui apporte de nouveaux défis à ses amateurs. Le plus grand danger ici, ce sont les eaux sauvages qui projettent les participants sur des rochers pointus.

Lire aussi :  Comment gagne les sportifs dans les sports extrêmes ?